2 juillet

Revue de presse - In-Humus - juin-juillet 2018

UN DERNIER LIVRE AVANT LA FIN DU MONDE
"Imaginez un instant que les univers de Moebius, de Nausicaä de la vallée du vent d’Hayao Miyazaki et d’Amer Béton de Taiyou Matsumoto se rencontrent, ne forment qu’un seul et unique tout, une seule histoire. C’est cet ensemble à l’onirisme délicat et fragile que l’artiste suédoise Linnea Sterte est parvenu à crée dans sa toute première bande-dessinée au nom organique révélateur : In-Humus, qui lui a même valu une nomination aux prestigieux Eisner Awards (prix de la Bande-Dessinée décerné aux Etats-Unis)."

Article complet ici
rédigé par Caroline Vandlair, le 28 mai 2018.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Blog de NICOLAS FINET
"On pense presque tout le temps à Moebius, inspirateur manifeste de cette plongée dans l’ailleurs, pour l’immersion SF totale, le parti-pris d’étrangeté, les compositions évocatrices d’une altérité radicale, l’omniprésence du vide et des silences, l’onirisme soigneusement entretenu.Retour ligne automatique
On a plutôt l’impression d’une sorte de poème en liberté, un sentiment d’écriture automatique. Moebiusien, encore, même si ce sont les surréalistes qui ont ouvert le bal.Retour ligne automatique
Mais le temps d’une parenthèse en forme de rêve éveillé, on aura voyagé loin, très loin."

Article complet ici
rédigé par Nicoals Finet, le 29 juin 2018.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………….
PHILOSOPHIE MAGAZINE

Article rédigé par Noël Foiry, pour le numéro d’été juillet-août 2018.

Publié par Julien Fouquet-Dupouy

 Laisser un commentaire

Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.